Le tourisme façonne de manière significative l’économie de plusieurs États. Depuis des années, il y a des départements de France dont le tourisme constitue le socle de l’économie. Le développement du tourisme a aussi fait de certaines communes des destinations qui attirent  des vacanciers venant de tous les horizons. Généralement, les campings se proposent pour répondre aux besoins d’hébergement et d’activités divertissantes. Camping et tourisme sont-ils liés ? Ce focus donne la réponse.

Présentation des concepts

  • Le tourisme

La notion de tourisme désigne le fait de se déplacer pour son propre divertissement hors de son milieu de vie quotidienne. Cela implique  de vivre de façon temporaire à la destination choisie. Le tourisme désigne également un secteur économique qui comprend l’ensemble des activités liées au plaisir et aux déplacements des touristes.  Au préalable, ce fut le mot « touriste » qui a fait son apparition en 1803 dans la langue française. Le mot dérive du terme anglais « tourist ». Après, ce fut le mot « tourisme » et sa définition s’affine à partir des années 1960.  Le tourisme a grandement évolué ; aujourd’hui, on parle de plus en plus d’écotourisme, par exemple. Son développement est surtout en rapport avec la facilitation des transports aériens.

  • Le camping

Le camping désigne toute activité qui consiste à habiter au même endroit sous une tente, dans une caravane ou un camping-car. Ainsi, toute personne en possession de l’un de ces matériels peut s’établir sur un terrain de camping aménagé. On distingue plusieurs concepts de camping dont  le camping naturiste et le camping sauvage. La notion de camping mute vers ce qu’on désigne de nos jours par l’hôtellerie de plein air avec de nombreuses prestations associées.

On trouve comme services dans les hôtels de plein air, la location de divers matériels, l’accès wifi, des restaurants, des bars… En effet, l’hôtellerie de plein air se fait en parallèle du camping dans des hébergements « prêt-à-vivre ». Le logement dispose généralement d’un salon, de chambres, d’une douche, d’un coin Cuisine avec matériel électroménager. Les hébergements de camping sont de type tente, mobil-home, locatif insolite (cottage, bungalow, chalets, cabane perchée…).

Quel lien entre le camping et le tourisme ?

Comme le désigne même le concept de camping, il sera difficile, voire impossible, de séparer le tourisme du camping. Le choix du lieu de camping est primordialement guidé par les attraits touristiques d’une région. Les établissements privés ont d’ailleurs compris cela et s’installent, la plupart du temps, à proximité de sites d’intérêt.  Ainsi, les campings sont généralement implantés près de parcs d’attractions, de réserves naturelles, de musées, de côtes ensoleillées, etc. Chaque touriste cherche un lieu propice où des richesses touristiques sont à découvrir. Sont surtout prisés, les  endroits à la fois calmes et permettant de  pratiquer plusieurs activités divertissantes.

Les communes, voire les départements ne sont pas en reste. Des efforts sont consentis dans ce domaine pour la création d’infrastructures, le réaménagement de certains sites et bien plus encore. Le tourisme est une activité économique à part entière et contribue de ce fait au développement des localités. Quant au camping, c’est l’un l’une des variantes du tourisme. Tout campeur est en quelque sorte un touriste qui a choisi un cadre de séjour qui se fond dans la nature. Alors, le camping implique le tourisme. Mais on peut faire du tourisme sans séjourner sur un camping.